Accueil > Actualités > Brest Tech+ : la métropole au service de l’Ouest breton

Brest Tech+ : la métropole au service de l’Ouest breton

Brest Tech+ vient de recevoir le label FrenchTech. Porté par Brest, Quimper, Morlaix et Lannion, cela démontre notre volonté de faire de la métropole brestoise un moteur pour tout l’Ouest breton.

« Tenir le cap, c’est être fier de la reconnaissance de Brest comme Métropole. C’est une responsabilité et bien entendu une opportunité pour nous tous. Être un moteur économique et social pour l’ouest breton offre des perspectives pour la création de services, d’emplois, d’initiatives technologiques, éducatives, culturelles ou sportives. »
« Tenir le cap c’est faire de Brest un territoire numérique qui abolit les distances, levier de développement économique et d’innovation sociale. »


Tels étaient les mots de François Cuillandre dans le programme municipal de 2014.

Recevoir le label FrenchTech dans un pôle rassemblant quatre collectivités sur deux départements est un symbole pour nous, Elu-e-s socialistes, qui portons au quotidien les principes de solidarité entre les territoires et au service de l’innovation et de l’économie.

Quels sont les + de la Brest Tech ?

  • un écosystème numérique dynamique avec plus de 580 entreprises numériques innovantes créées entre 2010 et 2013. Ce résultat place Brest Tech + au 2ème rang des territoires French Tech pour la création d’entreprises et dans le top 10 pour le nombre d’entreprises liées au numérique
  • une recherche reconnue pour son excellence, avec le pôle de compétitivité Images et réseaux, l’institut de recherche technologique B.Com, et un réseau dense de formations de premier plan autour de Telecom Bretagne à Brest, de l’Enssat à Lannion…
  • une stratégie de développement de cet écosystème pour d’ici dix ans : créer 9 000 emplois dans le numérique, 1 500 entreprises nouvelles et développer les startups en visant 200 entreprises et 200 millions d’euros levés
  • dès maintenant des programmes au service de la croissance et de la visibilité des startups : le programme d’accompagnement Brest Startups et le lancement d’une deuxième édition en fin d’année, l’accélérateur Passion à partir de Lannion, l’animation d’Ateliers numériques par les startups, le West Web Festival, une offre novatrice de formation dans la perspective de la Grande école du numérique
  • des lieux d’innovations : le site des Capucins à Brest qui abritera la plateforme d’initiatives et de projets Brest Tech +, le parc d’activités Pégase à Lannion et le prochain Photonics Park, les technopôles de Brest, Quimper et Lannion et le pôle d’innovations de Morlaix.

Les chiffres clés de la labellisation de Brest Tech +

une population totale de près d’1 million d’habitants

  • 16 000 emplois répartis dans 1 620 entreprises dont 9 110 emplois se situent au cœur de la filière numérique
  • plus de 4,7 millions d’euros levés par les startups sur les quatre dernières années. Les jeunes pousses (entreprises de moins de cinq ans) ont levé 31 millions d’euros sur la même période
  • trois technopôles, deux cantines numériques, sept incubateurs sur l’ensemble du territoire et des structures d’essaimage portées par des grands groupes, deux fablabs