Accueil > Actualités > Le contrat de ville : des villes solidaires pour une métropole plus (...)

Le contrat de ville : des villes solidaires pour une métropole plus forte

Le Conseil municipal de Brest a voté l’approbation du contrat de ville de Brest métropole 2015-2020.
Il permettra aux communes signataires de mutualiser leurs moyens et d’accompagner leurs projets d’implication citoyenne, renforçant ainsi l’égalité sociale et territoriale de notre métropole.

Le contrat de ville a été élaboré dans une démarche toujours plus intégrée des interventions urbaines, économiques, humaines et sociales, particulièrement en cohérence avec les enjeux et projets de renouvellement urbain. Il affirme la place à prendre par les innovations sociales et le développement de démarches de coproduction avec les citoyens, habitants, usagers dans tous ses champs d’intervention.

Nous, Elu-e-s socialistes, soutenons toute démarche qui permet de développer le vivre-ensemble, qu’il soit citoyen, local ou territorial.

Le contrat de ville s’inscrit concrètement dans cette dynamique sur ces trois pans.

Au niveau citoyen, il affirme trois fondamentaux :


- la participation des habitants et le pouvoir d’agir,
- la lutte contre toutes les discriminations et pour l’égalité femmes-hommes,
- la ville numérique au service de tous.

Ces principes sont autant des objectifs que des leviers pour améliorer la démocratie locale, parfaire l’action publique et enrichir les projets portés.

Les citoyens brestois sont également habitants de nos quartiers et le contrat de ville le prend en compte en mettant en place une géographie des territoires de projets sur toute la métropole : chaque quartier aura son propre projet, adapté à ses besoins pour le rendre plus efficace.

Au niveau territorial, notre contrat de ville s’articule avec la métropole et les sept autres villes qui la composent mais aussi avec les contrats engageant la métropole et ses partenaires (département, Pays de Brest, etc.).

Ce contrat est un cadre permettant la concertation continue avec les habitants car nous sommes persuadés qu’une construction partagée renforce la ville et contribue à faire exister le bien-vivre ensemble.

Ainsi, la stratégie qui irrigue le contrat de ville vise à concilier métropolisation et développement humain durable contribuant à faire vivre la « Métropole au quotidien » : une métropole résolument humaine, ouverte, solidaire et attractive.