Accueil > Actualités > La droite brestoise : l’électoralisme comme programme

La droite brestoise : l’électoralisme comme programme

Alors que l’opposition municipale salue les résultats des associations sportives brestoises mettant en scène sa présence à leur côté, en Conseil municipal, ses votes ne les soutiennent pas, au contraire.

Si le manque de cohérence ne fait pas défaut au groupe Rassemblement pour Brest et à sa présidente, s’y ajoute un opportunisme électoraliste peu digne d’élus.

En effet, sur son site internet, l’opposition municipale a publié un article relatant sa présence aux voeux du Brest Basket 29 et le texte de « saluer l’action des dirigeants et des bénévoles du club, et les résultats sportifs des équipes engagées ».

Cela ne manque pas d’ironie lorsque l’on sait Mme Malgorn et ses colistiers n’ont pas voté lors du Conseil municipal du 20 juin dernier la conventions financière entre la ville de Brest et le club Brest Basket 29 (voir ci-contre)

PDF - 179.5 ko

qui contient notamment la subvention annuelle de fonctionnement et le soutien à l’équipe première - dont elle salue pourtant les résultats sportifs.

A coup de com’, par son site ou les réseaux sociaux, la droite met en scène sa présence aux côtés des associations brestoises mais dans les faits, et les votes, elle se refuse à soutenir celles et ceux qui font vivre le tissu associatif de notre commune.

Il est heureux que les élus de la majorité préfèrent, eux, faire l’inverse.